Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A tourism media

TRAVEL TOP COUNTRY MAG

L'italie relance le tourisme grâce au partenariat entre Enit et le groupe bancaire Unicredit

Tagliatelle, South Tyrol © IDM Suedtirol

Tagliatelle, South Tyrol © IDM Suedtirol

Semaine dernière, l'agence du tourisme italien ENIT et le groupe bancaire national UnICREDIT ont fait le pari d'un antidote de la pandémie à la relance du tourisme. Ils ont signé un accord de partenariat pour que le Tourisme Agroalimentaire deviennent le moteur de relance économique. Si le secteur touristique représentait 13.2% du PIB et employait 15% de la main d’œuvre nationale de l'agroalimentaire, il pourrait devenir un marché prometteur

Tortellini -©ArchiviofotoAPTServiziEmiliaRomgna

Tout commence par l''initiative « Made4italy » qui comme le nom l'indique s’emploie à faire la promotion du savoir-faire italien. C'est en octobre 2019, que le groupe financier lance  un plan de triennal : 2019-2021. Aujourd'hui, rassuré, il annonce un plafond de 5 milliards d’euros destiné aux PME italiennes et des services de conseil spécialisés.

Si l'on veut observer à la loupe, cette opération économique entre UniCredit et Enit, il faut comprendre leur volonté commune. Elle vise à renforcer le tourisme et l’agroalimentaire de qualité, les secteurs porteurs pour l’économie du pays. Un espoir, un nouveau souffle pour l'Italie. Cette collaboration finement étudiée, valorise les initiatives et les projets susceptibles d'engendrer la croissance des entreprises des deux secteurs: financier et touristique. Unicrédit s'engage également à soutenir les entreprises agroalimentaires/touristiques grâce à d’autres instruments  financier.

Pour l'agence du tourisme italien, ENIT cette opération est plus qu'une belle nouvelle « La food experience est un élément-clé pour le choix d’une destination touristique, en 2020, en Italie, on a dépensé 354,5 millions d’euros.

Son Président, Giorgio Palmucci, affirmait:

- la tradition œno-gastronomique made in italy est recherchée dans le monde entier et les touristes étrangers passent des nuits en Italie pour goûter cette culture. La food experience est l’une des principales raisons qui pousse à choisir une destination plutôt qu’une autre. C’est en Lombardie que se concentre la part la plus importante des dépenses étrangères pour des vacances oeno-gastronomiques, environ 78 millions d’euros, ce qui représente 22,0% du total national de 354,5 millions d’euros. On retrouve aussi dans le TOP 5 la Vénétie avec 53 millions, qui représente 15% du total, le Piémont, la Toscane et la Sardaigne, 10% de la totalité. En Campanie 6,4 millions d’euros ont été dépensés pour le tourisme oenogastronomique, soit un 1,8% de la part du marché.

Typical food store - ©Comune di Bologna

De l'autre côté, Andrea Casini et Remo Taricani, Co-ceos Commercial Banking Italy du groupe Unicrédit rappelaient l'aspect économique et les retombées positives:

L’offre touristique italienne, également en raison de la pandémie, se modifie rapidement en raison d’un changement de la demande avec une accélération de l’évolution expérientielle du tourisme et avec la valorisation de parcours intégrés touristiques et œnologiques -- l’association entre la nourriture, la culture et le patrimoine paysager est la voie à suivre pour stimuler l’attraction de nouveaux flux touristiques. 

Comme UniCredit nous travaillons dans cette direction depuis quelques années déjà et grâce à "Made4italy" , depuis le lancement du programme à aujourd’hui, nous avons soutenu avec plus de 3.5 milliards d’euro les entreprises agroalimentaires/touristiques. L’accord avec Enit nous permettra de donner une impulsion supplémentaire à l’identification de projets qui visent à valoriser la synergie parmi les deux secteurs, en contribuant à la relance d’un secteur lourdement frappé par les effets et les restrictions liées aux déplacements.

Cependant, la pandémie a laissé des traces, des changements de comportements des voyageurs.  Positivement, les  opérateurs du tourisme et ceux  liés à ce secteur font preuve d'adaptabilité et suivent la transformation digitale si appréciée du monde économique.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article