Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

TRAVEL TOP COUNTRY MAG

TRAVEL TOP COUNTRY MAG

Ecotourism-Investment -Diplomacy-Sport


Dijon: Relance du tourisme européen, résilience, durabilité et adaptée au consommateur

Publié par TRAVEL TOP COUNTRY MAG MEDIA sur 30 Mars 2022, 23:25pm

Catégories : #Dijon, #France, #tourisme, #Europe, #Belgique, #Wallonie, #durable, #ecologie, #changementclimatique

Dijon: Relance du tourisme européen, résilience, durabilité et adaptée au consommateur
L'Europe pourrait devenir la deuxième destination du tourisme durable dans le monde
La ville Bourguignonne accueillait les Ministres européen du tourisme pour ouvrir la discussion vers une nouvelle direction européenne du secteur. Une relance du tourisme, durable, résiliente et adaptée au consommateur.
La Présidence française du Conseil de l'Union européenne valorise les initiatives européennes pour la transformation du secteur touristique vers un modèle plus vert, plus inclusif et plus numérique.  Son souhait serait de devenir la deuxième destination du tourisme durable dans le monde. Projet réalisable? A palais des Ducs, les discussions ont débuté entre les ministres des 27 pays européens et les organisations internationales du tourisme.
La Commission Européenne, l’Organisation mondiale du tourisme et le « World Travel & Tourism Council » ont  partagé leur volonté de paix vers l'Ukraine. M. Thierry Breton, commissaire européen au marché intérieur, a ajouté dans la discussion la volonté de son institution de placer un cadre de la transition et de transformation du secteur pour favoriser le tourisme intra-européen et durable. La pandémie a marqué les esprits, lorsque les européens ont choisi les destinations de l'Europe des 27. Plus tard, les analyses ont démontré un fort intérêt pour la consommation du tourisme européen.

Ministre français du tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, M. Thierry Breton, commissaire européen au marché intérieur et Francois Rebsamen, Maire de Dijon. 

Ministre français du tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne

Ministre français du tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne

Le tourisme demeure un secteur essentiel en Europe, par son poids dans l'économie de nos pays, par son rôle dans la vie de nos peuples, par sa qualité de vitrine de nos richesses patrimoniales, culturelles et naturelles. Ce n'est pas un hasard si cet événement se tient au Palais des ducs et aux Etats de Bourgogne. Au coeur d'une région qui a su tirer le meilleur de la richesse, de son patrimoine, de sa tradition et de sa gastronomie.

Ministre français du tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne

LA BELGIQUE et son tourisme
DIJON: INTERVIEW avec Madame la Ministre du tourisme du gouvernement wallon, 
Valérie de Bue

TTC: OMT, organisation Mondial du Tourisme s'est exprimé durant cet événement pour mettre l'accent
sur la paix car tout le secteur reste soudé. Est-ce le cas pour les pays européens du tourisme et des
régions belges ?

V-d-Bue:
-La Belgique soutient effectivement la position de l’OMT et le secteur du Tourisme se mobilise dans
l’ensemble des Régions du pays. Plusieurs opérateurs touristiques sont déjà mobilisés dans l’accueil
des réfugiés ayant fui le conflit en Ukraine et cette mobilisation se poursuit en concertation avec
les différents Gouvernements.

TTC: L'ambition de la présidence européenne est devenir première destination européenne du tourisme
durable. En Belgique, ou encore Wallonie, riche en patrimoine et paysage, quelles sont les endroits
prometteurs dans le tourisme durable ? Quels sont les actions menées pour lutter contre la pollution
des lacs ? forêts et montagnes ?

V-d-Bue:
-Le Gouvernement wallon a rappelé l’importance du développement d’un Tourisme durable sur
base de ses trois piliers : social, économique et environnemental. Cette ambition est réaffirmée
dans la Stratégie 2030 pour le Tourisme wallon et au travers des actions du Plan de relance de la
Wallonie.
Le développement du tourisme axé sur la nature - basé sur une offre locale et de qualité visant à
la mettre en valeur comme à la protéger - reflète la croissance durable que le tourisme peut offrir
à son écosystème social et économique. Dans ce contexte, la création de plusieurs parcs
nationaux est un projet phare en Belgique qui devrait devenir un jalon en matière de tourisme
durable pour l'ensemble du secteur, apportant de plus des impacts positifs sur l'emploi.
Plusieurs sites, comme le Parc national de Haute-Campine en Flandre, les étangs de Virelles ou
encore les Lacs de l’Eau d’Heure en Wallonie, font partie des sites emblématiques ou prometteurs
d’un tourisme durable.
Il est important de rappeler que le développement du tourisme en Belgique s’envisage aujourd’hui
comme devant être durable par défaut et ce de manière transversale.
Plusieurs actions sont également menées – notamment dans le cadre du Plan de relance de la
Wallonie – pour développer la surface des aires protégées tout en tenant en compte leur
valorisation et leur accès au public. Tourisme et Nature se nourrissent l’un l’autre, le développement
d’une offre touristique de qualité et encadrée permettant de valoriser la nature tout en la
préservant.

TTC: La pandémie a permis aux belges et aux pays européens voisins de visiter le territoire belge, le secteur du tourisme a-t-il investi dans les infrastructures de transport ? immobiliers ? Attirer des investisseurs 

V-d-Bue:
En effet, la crise sanitaire a permis aux touristes de découvrir et de redécouvrir la Wallonie.
Ceci a permis le déploiement de la marque VISITWallonia.be, qui est aujourd’hui la marque unique
de la destination Wallonie et ce afin de renforcer l’image et la visibilité du territoire et de ses acteurs.
Plusieurs actions ont déjà été menées ou sont en cours afin de répondre aux attentes et besoins
des touristes, comme le développement d’une nouvelle offre plus adaptée en matière d’itinéraires
VTT afin de répondre aux besoins des touristes cyclo-sportifs dont le nombre a fortement augmenté
ces deux dernières années.
De nombreux projets d’infrastructures pourront également se concrétiser à court terme grâce au
Plan de relance de la Wallonie, notamment le développement du tourisme fluvial mais aussi du
tourisme en itinérance, avec une augmentation d’aires et d’infrastructures d’accueil pour les
motorhomes.

TTC: Comment envisager la préparation de la saison été et automne pour les acteurs professionnels du
tourisme ? Vont-ils recevoir de l'aide financière et combien ?

V-d-Bue:
En 2022, ce sont plus de 11 millions d’euros supplémentaires qui vont être injectés, via le Plan de
Relance, dans la promotion, la stratégie et l’implémentation numérique, la professionnalisation et
les infrastructures du secteur, que ce soit via l’organisme régional de promotion de la destination
VISITWallonia, des programmes de formation et d’accompagnement, l’octroi de chèques
numériques ou encore des appels à projets.
J’ai déjà évoqué les itinéraires VTT, le tourisme fluvial, les aires de motor-homes et les parcs
nationaux. Un autre exemple concret est le futur Pass numérique VISITWallonia, entièrement financé
par la Région dans le cadre de son Plan de Relance et qui offrira aux opérateurs touristiques dès
cet été un nouvel outil de communication et de promotion.

Un outil dynamique, interactif et accessible gratuitement qui leur permettra de diffuser leurs offres promotionnelles au travers d’une marque forte, qui bénéficie elle-même d’une large promotion. Un outil online et donc « flexible », qui leur permettra, en plus d’une offre de base, de booster leurs ventes via des promotions ponctuelles, comme ils le souhaitent, quand ils le souhaitent. Doté d’une interface opérateur, ce
nouvel outil permettra à chacun, à tout moment, de comptabiliser et de chiffer ses avantages
octroyés, d’adapter sa stratégie marketing.


Les objectifs poursuivis sont tout aussi concrets : fidélisation de la clientèle de proximité,
professionnalisation du secteur en tant qu’acteur économique et optimalisation de la circulation
des données au sein d’un écosystème numérique fort.

TTC: Merci Madame la Ministre.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents